20/04/2018

Le sort des maisons de famille

Faut-il sauver la maison de famille? C'est souvent le dilemme de ceux qui en héritent. D'autant plus aujourd'hui, alors que la maison de campagne n'a plus la côte et que l'achat de la résidence principale mobilise toutes les ressources des actifs. La distance, les frais engendrés, les différences de vision en cas d'indivision, sont autant de freins à la conservation du bien au sein de la famille. A chaque génération de faire son choix, en fonction de son attachement à la maison et la construction de son propre patrimoine.